Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2006-01 | Page d'accueil | 2006-12 »

Qui sommes-nous ?

Caroline
Cécile
Christine
Elisabeth
Hervé
Jean-Francois A
Jean-François C
Joëlle
Lyliane
Marcel
Nadine
Olivier
Pascal
Pascale D
Pascale DC

et Eve Weiss, à la mise en scène.

19:30 Publié dans Menus | Lien permanent | Tags : portraits, portofolio | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Christine


Christine.jpgAprès de nombreuses années passées sur les planches en tant que danseuse classique puisque lauréate d'une médaille d'or au Conservatoire National de Région, Christine fait, en 2005, une rencontre avec la compagnie des Saltimbanques de l’Art qui lui donne l'occasion de remonter sur scène mais cette fois-ci pour interpréter Jacqueline dans Pyjama pour six, une comédie de Marc Camoletti. Tout s'enchaîne très vite puisqu'en 2006, elle interprête à nouveau Jacqueline dans Duos sur Canapé, de Marc Camoletti.
Puis en 2007, elle rejoint la troupe de Très en scène pour un retour à la source puisqu'elle rejoue Pyjama pour six dans une nouvelle mise en scène d'Eve Weiss.
En 2008, la naissance de son 3ème boutchou lui laisse peu de temps libre mais dès la rentrée 2009, Pascale met en scène A l'enterrement d'une page blanche de Guy Foissy où le personnage de Madame RISSEY est une évidence pour Christine. 

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portofolio, portrait | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Pascale Di Constanzo

PascaleDi.jpgEn 2007, Pascale rejoint Très en scène, pour jouer dans Pyjama pour six tout en poursuivant une multitude de projets: Voyez donc son site perso...

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portofolio, portrait | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Le Roi Nu

La pièce, «Le Roi nu date de 1934. C'est une pièce considérée comme une pièce pour adulte. Nul doute que les enfants peuvent y trouver leur bonheur.
La pièce s'inspire du "Porcher", de "La Princesse sur un pois" et du "Roi nu" d'Andersen.
Evgueni Schwartz détourne les contes. Il construit une pièce merveilleuse, (comme toutes les autres) drôle, très drôle, souvent irrésistible, insolente à souhait, complètement folle, et qui fait même parfois penser à Charlot et aux Marx Brothers.»(Serge Kribus).


Extrait :

«- Le roi est nu !
- Il a une verrue sur le ventre et il lève des impôts
- Le ventre en pastèque et il dit – soumettez vous
- Un petit bouton ! Regardez, il a un petit bouton !
- Et dire qu’il stérilise ! »


L’histoire
Il était une fois une Princesse qui tombe amoureuse d’un Porcher et vice versa. Mais le Roi Père ne l’entend pas de cette oreille. Il destine sa fille à un avenir meilleur : le Roi de la contrée voisine ! Alors, l’amour vaincra-t-il toutes les barrières ? le Porcher et la Princesse vivront-ils heureux avec beaucoup d’enfants ?

Pourquoi la compagnie Très en scène joue Le Roi nu? Parce que...

Les dates de représentations
Cette pièce a été jouée en 2006 à Rueil, Clichy et Chambourcy: tout savoir sur les représentations. La compagnie Très en scène aurait plaisir à la rejouer dans votre ville: contactez nous.

19:30 Publié dans Pièces | Lien permanent | Tags : theatre, sortie, culture, paris | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Olivier


portofolio,portraitOlivier fait ses premiers pas sur les planches à 7 ans, pour enfin y remonter en 2003: Eve Weiss le découvre à l'occasion d'une très libre interprétation de Song for Jedi (de Dionysos). 
En 2004, il incarne avec facétie "L’Alternative" dans L’Augmentation (de Perec). Les représentations remportent un tel succès que le groupe est reprogrammé en 2005 par le Théatre André Malraux dans le cadre du Festival Rueil-en-Scènes.
Dans une création collective de 2005, Amour et variations, il endosse le rôle de deux personnages détestables à souhait... Il s’oblige aussi à figer son visage élastique pour jouer le roi Pyrrhus, dans un extrait d’Andromaque (de Racine).
Pour présenter Le roi nu, une œuvre d’Evguéni Schwartz, il se lance dans la création de la troupe Très en Scène. Il y a joué le porcher « le plus audacieux du monde » …
En 2007, dans Pyjama pour six, il revêt l'habit du plombier, juste "pour rendre service" parce qu'il n'est pas plombier!...
En 2008, dans Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny, Olivier se glisse dans la peau d'un repris de justice qui se mue en procureur... En 2009/2010, dans une mise en scène de Pascale, il joue le "personnage" de Charles-Henri Lurcin A l'enterrement d'une page blanche (de Guy Foissy).

En 2012, avec La guerre des sexes aura-t-elle lieu?, il assiste Pascale à la mise en scène du duo composé d'Hervé et Cécile, tout en apparaissant aussi sur scène avec eux en 2013...

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Pascal

medium_pasc.jpgDepuis plusieurs années, Pascal a toujours été intéressé par le monde du Théâtre. Il a alors participé aux ateliers théâtre du Théâtre André Malraux de Rueil Malmaison et Eve Weiss, le professeur, lui a fait attrapé le «virus» du théâtre. Depuis, il a joué dans différentes pièces : « Les Pas Perdus », « L’augmentation », « Amour et variations ».
Il a également participé en 2005 au Festival Rueil-en-Scènes avec la pièce de Georges Perec : L’augmentation. En 2006, à l’occasion de la création de la troupe Très en Scène, il joue Le roi nu d’Evgueni Schwartz (2007), et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (2008).

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Pascale

photo pascale.JPGAprès s’être produite dans des adaptations d’auteurs contemporains (Guy Foissy, Denise Bonnal ou Harold Pinter), elle enchaîne des rôles inédits au Théâtre de l’Épouvantail.

Co-animant des stages et des cours pour enfants, elle se distingue particulièrement dans des pièces interactives pour la jeunesse: Trombino et la Sorcière apprivoisée de Daniel Lacroix, et Pustules et Sortilèges de Barbara Sadoul...

Fin 2005, elle relève un nouveau défi et participe à la création de la compagnie Très en scène en jouant d'abord dans Le Roi nu, puis dans Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (mars 2008).

En 2009/2010, l'ensemble des comédiens de Très en scène adhère au projet de Pascale: sa mise en scène d'une pièce de Guy Foissy, A l'enterrement d'une page blanche.

Sur sa lancée, Pascale embauche Olivier pour l'asssiter à la mise en scène de La guerre des sexes aura-t-elle lieu? Une première version est jouée en 2012 par Hervé et Cécile, et en 2013 avec aussi Olivier: La guerre des sexes aura-t-elle lieu????

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Marcel

medium_marc.jpgIl a découvert le théâtre beaucoup trop tard pour jouer le beau prince charmant, mais heureusement suffisamment tôt pour interpréter le fou du Roi nu, complètement déjanté !!
Jouer avec "Les Saltimbanques de L’Art" dans Le bluffeur lui a permis d'aller se produire en Allemagne en 2007. Sa plus récente participation à Très en Scène a été sa grande animation de Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny joué en mars 2008.

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Lyliane

medium_lyli.jpgA 10 ans elle monte ses premières pièces entre copains; à 12 elle se retrouve dans le bureau de la directrice au motif "amuse ses camarades". Face à ce succès grandissant, elle pose ses bagages dans une troupe avec laquelle elle s'illustrera dans La Soupière ou dans des opérettes telles que L'Auberge du Cheval Blanc. En 2003 la rencontre avec Eve Weiss donnera vie à des personnages plus éclectiques les uns que les autres : une secrétaire exubérante dans L'Augmentation de G.Perec ; une vieille femme, une bourgeoise excentrique, une fermière dans un spectacle d'improvisations. En 2006, elle sera multi-rôle dans la pièce Le Roi Nu jouée au sein de la compagnie Très en scène. Cela la menée à Paris en mars 2008 pour jouer dans Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny.

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait | Tags : theatre, sortie, culture, paris

Joëlle

medium_joel.jpgSon goût pour le théâtre s’est-il renforcé dans ces temps lointains où elle savourait goulûment toutes les réalisations d’ « Au théâtre ce soir » ?
Longtemps spectatrice assidue, elle franchit la barrière en 2003, en intégrant l’atelier d’ Eve Weiss. Tour à Tour clocharde-pochtron-philosophe dans les Pas Perdus, puis, à trois reprises raleuse-bougon de "L’Hypothèse négative" dans L’Augmentation, enfin pétulante Pétronille, et inquiétante Hermione, dans L’Amour dans tout ses états.
2006 : c’est avec bonheur qu’elle embarque dans le bateau de Très en scène… Cap sur le Roi Nu en 2006… et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny en 2008.

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait | Tags : theatre, sortie, culture, paris

All the posts