Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2007

Eve Weiss (metteur en scène)

 

medium_evew.jpgA 24 ans, elle laisse son diplôme d’ingénieur pour passer le concours de l’INSAS, qu’elle réussit. Mais, elle décide finalement de se faire sa propre expérience. Elle rencontre Yves Beaumesne et devient son assistante sur deux projets : d’Un mois à la campagne de Tourgueniev, joué au théâtre de l’Athénée en février 2000 ; et La Princesse Maleine de M. Maeterlinck, joué au Théâtre de la Colline à Paris puis en tournée en France de décembre 2001 à avril 2002. Elle est également assistante de Jean-Luc Revol sur Tartuffe de Molière, joué à Nevers en novembre 2000. En 2002, elle met en scène Maman revient, pauvre orphelin de J.C. Grumberg. En 2003, elle assiste Magali Léris à la mise en scène de Littoral de W. Mouawad. La même année elle remonte L'Augmentation avec un groupe d’adultes amateurs, pièce qui sera jouée dans le cadre du Festival Rueil-en-Scène en 2005. Depuis 2002, elle est aussi animatrice d’ateliers théâtre pour adultes au théâtre A. Malraux de Rueil-Malmaison.

Elle joue en 2006 (repris en 2009) dans Moulins à paroles d’Allan Bennett, tout en poursuivant ses activités de mises en scène pour les compagnies Très en Scène avec Le Roi Nu (Evguéni Schwartz) et Les Bouffons ensemble avec Un pyjama pour six (Marc Camoletti). Elle assiste aussi Olivier Broda pour la mise en scène du Petit Tailleur (de Tibor Harsanyi, d'après une oeuvre des frères Grimm).

En 2007, elle assiste à la mise en scène de Magali Léris sur Willy Protagoras enfermé dans les toilettes de Wajdi Mouawad. Cette oeuvre a été présentée à Boulogne en mars 2007, puis à Ivry en avril et mai 2007. En 2008, avec ses amis comédiens de la MCNN, elle donne une lecture-spectacle enlevée et jubilatoire des Règles du savoir-vivre dans la société moderne de Jean-Luc Lagarce. Toujours en 2008, elle met en scène Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Berthold Brecht, pour la compagnie Très en scène.

En 2009, elle joue dans Pour Boby, et plus proche de Très en Scène, on notera son investissement avec la Compagnie Tête en l'Air (dont Caroline est Directrice Artistique): Eve s'exprime encore dans son activité favorite de mise en scène, avec Bal Trap, une pièce de Xavier Durringer (présentée en novembre 2009 à Levallois et en mai 2010 au Guichet Montparnasse à Paris.

Sa compagnie, Jette ton Pyjama ! Production, sera au Festival d'Avignon 2010 pour présenter la pièce Maman Revient Pauvre Orphelin de Jean-Claude Grumberg: tous les jours du 8 au 31 juillet à 13h45 au théâtre du Grand Pavois (relâche les 28 et 29 juillet).

Eve a joué en octobre 2010 dans Derniers Remords avant l'Oubli (de Jean-Luc Lagarce, mise en scène Olivier Broda).

27/02/2006

Qui sommes-nous ?

Caroline
Cécile
Christine
Elisabeth
Hervé
Jean-Francois A
Jean-François C
Joëlle
Lyliane
Marcel
Nadine
Olivier
Pascal
Pascale D
Pascale DC

et Eve Weiss, à la mise en scène.

19:30 Publié dans Menus | Lien permanent | Tags : portraits, portofolio

26/02/2006

Pascale Di Constanzo

PascaleDi.jpgEn 2007, Pascale rejoint Très en scène, pour jouer dans Pyjama pour six tout en poursuivant une multitude de projets: Voyez donc son site perso...

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portofolio, portrait

Jean-François A.

medium_jfal.jpgC’est en 2000 qu’il participe à des improvisations théâtrales, les Improvisades 2000 de la troupe Total Sodexho. Il poursuit , de 2002 à 2006, avec les ateliers théâtres du TAM de Rueil-Malmaison sous l’œil expert d’Eve Weiss. Ce qui lui permet de présenter l’Augmentation de G. Pérec et Un Pyjama pour Six de M. Camoletti avec la compagnie des Saltimbanques de l’art. En 2006, il a jouer l’ami Christian dans le Roi Nu d’Evgueni Schwartz.

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait

Nadine

medium_nadi.jpgLe théâtre s’est révélé à elle tardivement et le plaisir de jouer sur scène ne la quitte plus.
Nadine débute en 2002 en jouant des classiques du vaudeville: Le Dindon de Feydeau et Faisons un rêve de Sacha Guitry.
Elle aime également faire rire le public avec des sketchs comiques de Jean-Michel Ribes ou Muriel Robin et Pierre Palmade.
En 2005, dans le cadre des ateliers du Théâtre de Rueil-Malmaison, elle interprète une femme très calculatrice dans Premier prix de Piano de Eugène Labiche.
Puis elle se lance avec ses amis comédiens dans la création de la troupe Très en scène. Elle a joué la pièce Le Roi Nu d'Evgueni Schwartz et en mars 2008 Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Berthold Brecht, toujours dans une interprétation originale de Eve Weiss.
Parallèlement elle expérimente d'autres possibilités scéniques par le jeu du clown.

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait, clown

Joëlle

medium_joel.jpgSon goût pour le théâtre s’est-il renforcé dans ces temps lointains où elle savourait goulûment toutes les réalisations d’ « Au théâtre ce soir » ?
Longtemps spectatrice assidue, elle franchit la barrière en 2003, en intégrant l’atelier d’ Eve Weiss. Tour à Tour clocharde-pochtron-philosophe dans les Pas Perdus, puis, à trois reprises raleuse-bougon de "L’Hypothèse négative" dans L’Augmentation, enfin pétulante Pétronille, et inquiétante Hermione, dans L’Amour dans tout ses états.
2006 : c’est avec bonheur qu’elle embarque dans le bateau de Très en scène… Cap sur le Roi Nu en 2006… et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny en 2008.

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait

Lyliane

medium_lyli.jpgA 10 ans elle monte ses premières pièces entre copains; à 12 elle se retrouve dans le bureau de la directrice au motif "amuse ses camarades". Face à ce succès grandissant, elle pose ses bagages dans une troupe avec laquelle elle s'illustrera dans La Soupière ou dans des opérettes telles que L'Auberge du Cheval Blanc. En 2003 la rencontre avec Eve Weiss donnera vie à des personnages plus éclectiques les uns que les autres : une secrétaire exubérante dans L'Augmentation de G.Perec ; une vieille femme, une bourgeoise excentrique, une fermière dans un spectacle d'improvisations. En 2006, elle sera multi-rôle dans la pièce Le Roi Nu jouée au sein de la compagnie Très en scène. Cela la menée à Paris en mars 2008 pour jouer dans Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny.

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait

Marcel

medium_marc.jpgIl a découvert le théâtre beaucoup trop tard pour jouer le beau prince charmant, mais heureusement suffisamment tôt pour interpréter le fou du Roi nu, complètement déjanté !!
Jouer avec "Les Saltimbanques de L’Art" dans Le bluffeur lui a permis d'aller se produire en Allemagne en 2007. Sa plus récente participation à Très en Scène a été sa grande animation de Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny joué en mars 2008.

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait

Pascal

medium_pasc.jpgDepuis plusieurs années, Pascal a toujours été intéressé par le monde du Théâtre. Il a alors participé aux ateliers théâtre du Théâtre André Malraux de Rueil Malmaison et Eve Weiss, le professeur, lui a fait attrapé le «virus» du théâtre. Depuis, il a joué dans différentes pièces : « Les Pas Perdus », « L’augmentation », « Amour et variations ».
Il a également participé en 2005 au Festival Rueil-en-Scènes avec la pièce de Georges Perec : L’augmentation. En 2006, à l’occasion de la création de la troupe Très en Scène, il joue Le roi nu d’Evgueni Schwartz (2007), et Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (2008).

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait

Caroline

medium_caro.jpgConteuse, Caroline s’installe avec bonheur au milieu des enfants pour leur parler d’histoires qui font rire ou qui font peur. Elle monte des spectacles entourée de conteurs et de danseurs : « Les contes du jeu de l’oie » , « De ci, de là, des mots et des pas ». Elle s’adonne maintenant au théâtre avec passion pour jouer avec les mots des autres: La nuit de Valognes d’Eric-Emmanuel Schmitt et Premier prix de piano d’Eugène Labiche.
Caroline se jette avec enthousiasme et bonheur dans l’aventure de Très en scène dirigée par Eve Weiss.
Tout en poursuivant l'encadrement d'élèves de primaires la création de spectacles, Caroline a joué à Paris en mars 2008 dans Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny de Berthold Brecht...

Début 2009,  Caroline participe à une comédie à tomber par terre: L’Alpenage de Knobst (de Jean Loup Horwitzmise; Mise en scène: Xavier Lemaire). Elle prend ensuite la direction artistique de la Compagnie Tête en l'Air et jouera en novembre 2009 et mars/mai 2010 dans Bal Trap (de Xavier Durringer; mise en scène par Eve Weiss).

Pour en savoir encore plus sur Caroline, consultez donc son site personnel !

19:30 Publié dans Portraits | Lien permanent | Tags : portofolio, portrait

All the posts